head

Share Button

Voila près de 20 ans que l’on palabre autour de de l’aménagement de cette »autoroute urbaine » qui relie sur 7Km, la bifurcation A48 et A480, vers la Bastille en venant de St Egrève, et l’échangeur du rondeau à Echirolles.

Enfin, les villes concernée ont été saisies par le Préfet au mois de Juin pour donner un avis préalable à la déclaration d’utilité publique ( Grenoble lors du Conseil municipal du 10 Juillet).

Pour les usagers il s’agit de fluidifier la circulation et de fiabiliser les temps de parcours. Pour les populations riveraines, il s’agit de réduire l’impact de la circulation sur l’environnement : bruit, pollution, .. pour le territoire il s’agit de créer les conditions d’une mobilité durable et « douce »

Le projet :

  • élargissement à 2×3 voies des 7km d’autoroute « urbaine »
  • sur l’échangeur des martyrs, création d’un accès direct vers la presqu’ile en venant du nord
  • sur l’échangeur du Vercors, simplification de l’accès à Grenoble
  • sur les berge du Drac, création d’une promenade
  • sur l’échangeur Louise Michel, réaménagement et sécurisation de la piste cyclable
  • Franchissement nord de l’Isère, création d’une passerelle mode doux
  • Renforcement des protections phoniques vers le quartier mistral
  • enfouissement d’une ligne haute tension entre Rondeau et Catane
  • Pour le Rondeau : nouvelle passerelle pour mode doux / mise à 2 voix de la bretelle depuis A480 vers la rocade sud

Enquête publique : fin 2017

Travaux : de 2019 à 2022

Coût : 383M€, A480 : financement AREA

Rondeau : financements : État région, Département, métropole

Les réserves émises par la majorité municipale de Grenoble :

° garantie de la pérennité du verrou nord

°revoir le diffuseur de Catane pour améliorer son insertion urbaine, proximité d’un groupe scolaire

°réalisation d’une étude d’impact relative à une vitesse maximale de 70KmH

°lancement rapide des études pour le développement du covoiturage

Le Conseil de métropole réuni le 8 Juillet a donné un avis favorable avec 68 voix sur les 124 élus.
A Grenoble, la majorité a voté seule les 6 réserves énoncées dans la délibération. Leur non levée vaudrait avis défavorable sur le projet concernant l’A480.

Une réponse

  1. CANIVET dit :

    Bonjour,
    Je pense que l’agglomération grenobloise est composée d’une des plus brillantes intelligenstias en France mais divisées en multiples groupuscules qui anihilent tous les projets.
    Le tunnel sous la Bastille en a été des derniers exemples.
    Nous sommes au bord de l’asphixie, des entreprises refusent de simplanter à Grenoble compte tenu difficultés en matière de déplacement.
    J’espère que cette fois l’intelligence sera plus forte que des querelles d’un autre âge.
    Bien cordialement

  • Archives

  • GO CITOYENNETE

    6 rue Berthe de Boissieux, Boite aux lettres n° 109, 38000 GRENOBLE
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com