head

Share Button

Une « Convention nationale sur l’accueil et les migrations » s’est tenue début mars, à Grande-Synthe . En ouverture son maire propose un Manifeste en défense d’une politique réaliste et volontariste d’accueil des demandeurs de refuge, afin de faire de la question des exilé.e.s une grande cause nationale.

Le Live et le Manifeste

Voici les 4 premières propositions /6 de ce manifeste que vous trouverez en page jointe
1- Nos villes, nos communes, nos territoires peuvent devenir des villes, des communes et des territoires refuges pour tous ceux et toutes celles qui ont besoin d’être mis à l’abri.
2- Nous délivrerons, comme à New York, une carte de citoyenneté à chacun, permettant aux personnes, quel que soit leur statut, de vivre dans nos territoires.
3- Nous proposons au-delà de l’hospitalité des villes, la reconnaissance de cette présence temporaire, dite de transit.
4- Nous demandons une attention particulière sur le devenir des mineurs non accompagnés et les jeunes majeurs dont la prise en charge est insatisfaisante, notamment par les conseils départementaux et l’État.
Categorie: Actualités de GO

2 réponses

  1. pmarcel dit :

    Peut-on lire votre texte comme un manifeste anti-snobisme ? Je n’ai pas voulu écrire un manifeste.

  2. chiffard martine dit :

    si je suis d’accord avec les propositions 1 3 4, j’aimerais plus de précisions sur la 2, cette carte de citoyenneté

  • Archives

  • GO CITOYENNETE

    6 rue Berthe de Boissieux, Boite aux lettres n° 109, 38000 GRENOBLE
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com