head

Share Button

Participer au « Grand débat national » ? 

Quelles propositions pour un réel changement ?

L’organisation d’un « grand débat national» voilà la réponse d’Emmanuel Macron à la contestation des gilets jaunes et plus globalement aux inquiétudes légitimes, perçues par beaucoup de Français, concernant les inégalités sociales et institutionnelles.

  • 1. Que pensez-vous de cette proposition de débat : prétexte pour gagner du temps /ou/ véritable occasion de changement ?
  • 2. Quelle est notre marge de manœuvre pour influer sur les modalités d’organisation locale ? pour que ce ne soit ni un défouloir, ni une récupération de groupes de pression ?
  • 3. Quelles propositions porter pour être efficace ? 2 thèmes ne sont-ils pas essentiels : redistribuer les richesses par la fiscalité, pour qui et comment /et/ requestionner la démocratie, la 5ème république est-elle encore adaptée ?

A l’occasion de ses vœux, le mouvement politique local GO Citoyenneté souhaite ouvrir ce débat avec vous

Lundi 21 Janvier 2019, à partir de 18h30

Au Tonneau de Diogène, (salle du bas) 6 place notre dame Grenoble

Entrée libre

 

Difficile de savoir si une majorité des Français est prête à participer à ce débat national. Il ne fait pas partie des revendications déployées par les gilets jaunes dans les mobilisations partout en France. Cependant certains appellent à s’en saisir pour demander l’instauration d’un Référendum d’Initiatives Citoyennes dans la constitution, mais aussi pour réclamer une baisse rapide et substantielle du niveau des impôts, notamment sur les produits de première nécessité.

 

D’ores et déjà, quelques repères posés par le gouvernement :  https://www.gouvernement.fr/le-grand-debat-national

A noter que le 15 Janvier devrait être lancée une plateforme numérique sur laquelle toutes les informations pratiques seront données.

Les thèmes : Le gouvernement propose 4 quatre grandes questions, présentées comme « majeures »:

  • Comment mieux accompagner les Français dans leur vie quotidienne pour se loger, se déplacer, se chauffer ?
  • Comment rendre notre fiscalité plus juste, plus efficace, plus compétitive et plus lisible ?
  • Comment faire évoluer la pratique de la démocratie et de la citoyenneté ?
  • Comment faire évoluer l’organisation de l’État et des services publiques pour les rendre plus proches des Français et plus efficaces ?

Une liste d' »invariants » sera établie concernant les dossiers sur lesquels l’exécutif refusera toute remise en cause. Par ailleurs, le sujet de l’immigration ne devrait pas être abordé de manière directe.

Comment participer : chacun est invité à donner son avis et à formuler des propositions sur le site qui sera lancé le 15 janvier. Un numéro d’information a été mis en place : 0800 97 11 11. « Chacun peut organiser un débat, à l’échelle du quartier, de la commune, de la région, d’une association en s’aidant d’un kit pour la tenue des débats proposé par la CNDP« . L’exécutif compte particulièrement sur les maires de France pour faire remonter les doléances et pour l’organisation des débats publics

« Dès la mi-janvier, citoyens, associations, collectifs, élus, entreprises, syndicats, etc. souhaitant organiser des réunions locales pourront demander à la Commission nationale du débat public :

  • l’enregistrement et le kit d’accompagnement des réunions,
  • la mise à disposition de stands mobiles pour informer et recueillir les avis des citoyens,
  • un accompagnement pour l’organisation d’un atelier.

Le débat national aura lieu de janvier à mars 2019. Sur la base de l’ensemble des remontées territoriales et de leur synthèse, des mesures concrètes seront annoncées en avril. »

Une réponse

  1. caune jean dit :

    Très pertinente proposition : si nous ne nous emparons pas de cette occasion pour structurer collectivement une pensée politique ; si nous ne nous donnons pas les moyens d’engager une dynamique de changement, ne venons pas nous plaindre du manque de démocratie citoyenne. Le temps est venu de casser les logiques partidaires et de rêver à l’homme providentiel ou à la Révolution. Contentons-nous d’exercer notre citoyenneté pour faire reculer les inégalités et donner à chacun les armes pour construire son destin.
    Je serais des vôtres lundi.
    Amitiés

Laissez un commentaire


  • Archives

  • GO CITOYENNETE

    6 rue Berthe de Boissieux, Boite aux lettres n° 109, 38000 GRENOBLE
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com