head

Share Button

« Voter pour une liste communale sans débattre d’un programme intercommunal, est-ce démocratique ? »

Réunis à Sète pour leurs Rencontres 2018, sous l’égide de leur Coordination Nationale, les Conseils de Développement demandent que ne soit pas enterré le lien entre les électrices et électeurs et leur intercommunalité. Ils envisagent de lancer un débat ouvert sur la Réforme territoriale avec les Conseils de Développement répartis sur l’ensemble du territoire.

Voir leur CR ci dessous

Supplique de Sète_propositionV6

Extraits :

« La question du suffrage universel direct (SUD) comme mode d’élection pour les intercommunalités est restée en suspens depuis l’adoption des lois MAPTAM et NOTRe…

Le fléchage mis en place pour la désignation des conseillers communautaires lors des élections municipales de 2014 avait été présenté comme une étape avant de passer au SUD pour celles de 2020. Or rien n’a bougé. Le consensus se fait toujours plus facilement sur le statu quo….

Cette étape ne sera donc pas franchie lors de la prochaine échéance, malgré les engagements préalablement pris dans ce sens.

Ne restons pas restons muets…. »

Les Conseils de Développement demandent donc :

# Que lors de la prochaine campagne pour les élections municipales, des débats décentralisés soient organisés pour présenter les grands axes des programmes intercommunaux portés par les différents courants politiques

#  Que figurent les orientations du programme intercommunal sur les professions de foi des listes candidates aux municipales

#  Que soit explicitée la manière dont, tout au long de leur mandat, les futurs conseillers intercommunaux informeront leur conseil municipal et la population de la commune sur les projets et décisions intercommunales.

 

 

Une réponse

  1. Calvignac dit :

    Et la possibilité de s’exprimer sur tous les candidats, et la possibilité de nuancer vos appréciations
    Et la possibilité de sortir d’un système
    avilissant
    Abètissant
    Infantilisant
    Nous enfermant dans des possibilités de nuancer nos choix
    Notre mode d’expression par scrutin majoritaire date de 1780 et pondu par Condorcet.
    Je ne vous félicite pas
    D calvignac

Laissez un commentaire


  • Archives

  • GO CITOYENNETE

    6 rue Berthe de Boissieux, Boite aux lettres n° 109, 38000 GRENOBLE
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com