head

Share Button

Nous sommes convaincus que l’état de notre société nécessite d’allier les réponses sociales et environnementales  pour faire face aux problématiques rencontrées par les habitant.e.s de notre ville et de notre métropole.

Go Citoyenneté propose d’axer ses priorités  autour d’objectifs majeurs :

° diminuer  les inégalités sociales particulièrement dans les quartiers populaires,

° développer l’accès aux droits et la culture amateure,

° donner toute sa dimension à l’éducation,

° être attentif à la qualité de vie de tous les habitants, notamment sur les questions d’environnement et de sécurité.

GO  souhaite promouvoir une gouvernance locale où les citoyens prennent toute leur place, en impulsant des élus médiateurs de proximité, en créant des « maisons citoyennes » où seront discutés les projets métropolitains.

Il envisage enfin d’expérimenter le revenu universel et d’évoluer progressivement vers la gratuité des transports publics.

GO Citoyenneté soutient depuis 2 mois la nécessité d’un rapprochement des partis et collectifs citoyens de gauche de Grenoble. A cet effet  il a engagé un processus préalable de rencontres et de réflexions, avec les équipes « Grenoble en commun  » et « Grenoble nouvel air » ainsi qu’avec des associations et collectifs d’habitants.

Mais il faut bien le constater, cette union indispensable n’aboutit pas pour l’instant et cela nous le regrettons.

GO Citoyenneté lors de son AG le 5 novembre dernier a décidé de s’engager dans la campagne des élections municipales et à la majorité de ces adhérents,  de soutenir la démarche initiée par le collectif « Grenoble nouvel air » porté par Olivier Noblecourt

GO a construit un projet de démocratie locale qui donne une place plus grande aux habitant.e.s et aux collectifs dans les décisions qui les concernent au niveau municipal et métropolitain. Il a ainsi formulé 12 propositions, qu’il a mises en débat.

Par rapport à ces propositions, comme à la capacité d’apporter des réponses claires aux urgences et inégalités sociales, particulièrement dans les quartiers les plus fragiles de la ville,  la dynamique de l’équipe « Nouvel air » lui a paru la plus pertinente.

Cependant cette décision d’alliance est assortie d’exigences fortes qui restent des marqueurs du mouvement et notamment :

– Nous souhaitons que la problématique de transition écologique et d’urgence climatique, soit prise en compte de manière prioritaire afin de renforcer l’écologie sociale et populaire.

– Nous souhaitons que la gouvernance du projet municipal et métropolitain  associe réellement partis politiques et collectifs de citoyens afin de permettre un travail collaboratif tout au long de la mandature.

– Nous souhaitons que le groupe « Grenoble nouvel air » s’inscrive bien à gauche et clarifie définitivement ses rapports éventuels avec LREM.

– Nous souhaitons le rapprochement au deuxième tour de l’élection municipale de « Grenoble en commun » et « Grenoble Nouvel Air »

– Nous serons vigilant.e.s à éviter toute attaque personnelle pendant la campagne, afin de contribuer au respect des concurrents, et resterons ouverts aux rapprochements des idées et des projets.

Municipales. l’alliance de GO

Categorie: Actualités de GO

6 réponses

  1. Go Citoyenneté dit :

    Communiqué de presse GO – Déc 2019

    Go Citoyenneté, une référence à des valeurs positives en politique.
    Plusieurs personnes ont manifesté récemment leurs préférences politiques pour les futures élections municipales en revendiquant une ancienne appartenance au mouvement citoyen « GO Citoyenneté ».
    Cette référence marque depuis plus de 25 ans, des valeurs positives d’ouverture, d’humanisme et de justice sociale. Elle appartient largement à tous ceux qui s’y reconnaissent.
    Cependant, le mouvement grenoblois GO a fait un choix clair et démocratiquement partagé quant à son engagement dans les élections municipales de mars 2020. GO a choisi de s’allier avec l’équipe « Grenoble Nouvel Air ». Le mouvement a indiqué sa détermination pour que Grenoble reste une ville de gauche et sa volonté de mener une campagne électorale digne et respectueuse. Il sera particulièrement attaché à un fonctionnement démocratique donnant une vraie place aux citoyens et à la prise en compte des personnes les plus fragiles, notamment dans les quartiers populaires.

  2. David Ryboloviecz, président de GO dit :

    Pour répondre à Gilles Escala.
    Les positions de Go citoyenneté et son ancrage résolument à Gauche nous ont amené à clairement rejeter un rapprochement avec la liste portée par E.Chalas. Nos exigences vis à vis de Grenoble nouvel Air sont très claires à ce sujet. Nous maintenons notre souhait que les listes ancrées à Gauche puissent se rapprocher, afin de proposer un projet cohérent qui allie exigences sociales et écologiques, afin de construire une société humaniste, solidaire et ayant le souci de chacun.e quelque soit l’endroit où il vit sur le territoire. Les projet porté par LREM ne nous semble pas correspondre à cela, en portant des propositions souvent ancrées à droite.
    Bien cordialement,
    David, Président de Go citoyenneté

  3. Gilles ESCALA dit :

    Bonjour
    Je me réjouis de la prise de position de GO pour le premier tour des prochaines élections municipales. Des listes qui se présentent, c’est à celle portée par O Noblecourt que va ma préférence, O Noblecourt a occupé sous un précédent mandat la responsabilité de l’action sociale de la ville de Grenoble, en s’inspirant de la pensée et l’action de Martin Hirsh et du regretté François Chérèque.Il est aujourd’hui chargé d’un dossier inter-ministériel de grande importance: la lutte contre l’exclusion des jeunes qui produit des résultats palpables. Il regroupe autour de son projet municipal, des personnalités très actives dans la vie associative du bassin grenoblois. Parmi ces personnes de la société civile, certaines ont souhaité le bouleversement politique constitué par la candidature présidentielle d’E Macron, j’étais de ceux là,(je suis aujourd’hui totalement en phase avec mon organisation syndicale: la CFDT).
    Je déplore donc le codicille au soutien de GO, souhaitant une alliance de deuxième tour avec la liste: « Grenoble en commun ». Je souhaite plutôt que des deux listes O Noblecourt, E Chalas, arrivée en tête au premier tour, soit soutenue par la deuxième, et qu’elles fusionnent donnant à Grenoble une équipe de centre-gauche assurant justice sociale, préoccupation écologique, et dynamisme.
    Gilles Escala.

  4. joel huta dit :

    En tant qu’ancien (très) de GO, vivant aujourd’hui près de Montpellier, je suis ravi du choix fait pour l’alliance annoncé pour les prochaines municipales avec Grenoble nouvel air.
    La décision a du être difficile à prendre mais entre le sectarisme rouge-vert de l’ADES et les incertitudes en marche autant essayer de prendre une nouvelle inspiration…

    Amicalement à vous, citoyen.ne.s du juste milieu,
    Joël Huta

  5. Guy MORE dit :

    La transition écologique n’est pas seulement une problématique mais un problème !

  6. VITTOZ Hervé dit :

    Bonjour
    Et merci aux amis de Go pour ce choix clair en faveur d’un rapprochement à gauche et pour le rappel de ces quelque exigences importantes.
    Hervé

Laissez un commentaire


  • Archives

  • GO CITOYENNETE

    6 rue Berthe de Boissieux, Boite aux lettres n° 109, 38000 GRENOBLE
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com