Eclairage public : un délai de 9 mois demandé au Préfet

 


Eclairage public : un délai de 9 mois demandé au Préfet
Le Maire de Grenoble a sollicité officiellement le 7 novembre 2014 le Préfet de l’Isère pour un délai de 9 mois afin d’étudier la faisabilité de l’exploitation de l’éclairage public en régie municipale.
A l’issue de cette étude, dont les conclusions seront rendues publiques, la municipalité choisira l’option la plus performante (régie ou marché CREM) pour réaliser son Plan
lumière (importantes économies d’énergie, baisse de la pollution lumineuse, amélioration de la qualité de l’éclairage et de la tranquillité publique).Extrait :
« …Afin de pouvoir garantir une continuité du service d’éclairage public au 1er Janvier 2015, la ville doit conclure avec la SAEM GEG un avenant de prolongation au marché transitoire. Je proposerai au conseil municipal du mois de décembre une prolongation d’une durée de 9 mois maximum. Ceci permettra de conduire des études de faisabilité d’une régie dans les semaines qui viennent.
La municipalité pourra alors choisir l’option la plus performante…
– Soit de poursuivre la procédure du marché CREM et de signer un contrat de 8 ans avec le candidat retenu par la commission d’appel d’offre.
– Soit d’y renoncer pour motif d’intérêt général et mettre en place une régie municipale… »
Voir notre article : SEM ou Régie

http://www.go-citoyennete.org/GEG-SEM-ou-Regie-municipale-Un-debat-recurrent-a-Grenoble_a1610.html

Tags:
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com