INDIGNATION

Share Button

Les enfants et les enseignants de l’école du jardin de ville ont assisté « médusés » au départ précipité de 3 écoliers pendant la classe.

En effet, lundi 24 novembre, la famille, Kurtishji encadrée par 2 policiers en civil, est venue chercher ses 3 enfants scolarisés. Ils ont été expulsés le lendemain vers l’Allemagne.
En vertu des accords de Dublin, les étrangers, qui ont demandés l’asile politique à leur arrivée en Europe relèvent du droit du pays d’accueil et doivent y être « raccompagné ».
Cette famille qui ne parle pas le français a-t-elle était bien informée de ses droits de recours en préfecture ?

Pourquoi une telle urgence jusqu’à venir chercher les enfants pendant la classe et pénétrer dans les locaux scolaires même en y étant invité ?
Il est inacceptable de ne pas respecter le cadre de toute expulsion qui interdit à la police de pénétrer dans l’enceinte de l’école.

Il est inadmissible d’accepter le départ de 3 enfants, en pleine classe, sans explication, ni avertissement préalable.

Les élus de GO Citoyenneté

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com