Primaire à gauche : aux actes, politiques !.

Share Button

Nous reproduisons une contribution, parue dans une tribune de Marianne, à laquelle le groupe de Grenoble a participé.

Collectifs locaux Notre Primaire

Suite aux divers appels pour une primaire à gauche, des initiatives citoyennes ont émergé partout en France. Nous appelons toutes les personnalités ayant soutenu l’idée dans les mots, à passer à l’acte.

Suite aux divers appels pour une primaire à gauche, des initiatives citoyennes ont émergé partout en France : des collectifs se sont constitués ( Comme à Grenoble NDLR) afin de créer un espace de débats citoyens qui ont révélé un engouement certain pour l’organisation d’une primaire, pour le dialogue ouvert entre les gauches et écologistes. Un premier pas vers une démocratie nouvelle, fondée sur une parole citoyenne re-légitimée, moteur d’un débat fécond à gauche.

Forts de l’enthousiasme ressenti au cours des débats que nous avons organisés dans nos régions, nous souhaitons intensifier la dynamique et élargir l’assise populaire de ce mouvement.

La mise en place de forums ouverts participe de notre volonté de faire émerger un débat d’idées dont la gauche a besoin. Cette régénération de la démocratie participative doit contribuer à la définition d’un socle d’idées, fondement d’un rassemblement de la gauche qui discute, base des projets qui font notre diversité en vue de 2017. Un socle commun issu d’une démarche non-excluante. Nous appelons en effet tous les citoyens se reconnaissant dans les valeurs de gauche à s’engager pour la démocratie nouvelle, à prendre la parole pour déterminer ensemble ce socle qui posera le cadre des débats de la primaire.

À ce titre, il faut pour les partis de gauche se résoudre à laisser de coté les querelles d’appareil pour se concentrer sur leur rôle de catalyseurs d’idées. Nous les appelons donc à s’ouvrir au débat, à faire confiance aux citoyens et à leur créativité politique. Pour que la gauche ne perde pas pied dans la vie politique française, il est nécessaire de ne plus dissocier l’action des partis de l’action citoyenne.

Le PS se réunit ce samedi 18 juin au sujet d’une primaire. EELV a tenu son congrès le week-end dernier. Le congrès du PCF, réuni récemment, propose de construire un pacte d’engagements communs soumis à votation citoyenne en octobre :  nous appelons de même toutes les personnalités ayant soutenu l’idée d’une primaire dans les mots, à passer à l’acte et prendre leurs responsabilités au sein de leurs partis, à défaut que ces derniers aient pris les leurs d’eux-mêmes.

Au vu de leur situation actuelle, il est temps pour les gauches et les écologistes de se rassembler – assumons le mot – dans une « primaire de coalition ». Cela ne pourra se faire sans la constitution d’un espace de rencontre et de discussion, transpartisan et citoyen, ouvert à la convergence des initiatives.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com