Pour une concertation sur les tarifs de stationnement

Share Button

Alors que les tarifs de stationnement des résidents à Grenoble, ont changé au 1er Juillet, après une décision très contestée de la ville, le CLUQ Comité de liaison des Unions de Quartiers, a lancé une pétition mi Juin, en vu d’aboutir à une « votation citoyenne ».

Cette pétition qui a reçu 2613 signatures, sera discutée lors du prochain Conseil Municipal ( 26 Septembre 2016). Dans le cas vraisemblable, où la majorité municipale ne revoit pas sa copie, cette pétition devrait faire l’objet d’une votation pour obtenir plus de 20000 votes et remettre en cause la décision de la Mairie.

Lire la pétition :    http://cluq-grenoble.org/WordPress/wp-content/uploads/2016/06/P%C3%A9tition-stationnement-2.pdf

Voici les principaux arguments de chaque partie, afin de pouvoir se faire une opinion circonstanciée.

Vous pouvez aussi nous laisser votre avis en pages « commentaires »

1. Extrait de la lettre du CLUQ :

« Nous demandons à la Ville de Grenoble d’abroger la délibération relative à la tarification du stationnement mis à l’ordre du jour du conseil municipal du 20 juin 2016. Cette abrogation doit permettre de mettre en œuvre l’engagement n°49* de campagne de la majorité municipale : mise en place d’un véritable « diagnostic partagé » conduisant à l’élaboration de « plusieurs solutions » qui seront soumises à une véritable « consultation ».

* « ENGAGEMENT n°49 : AMÉLIORER LE STATIONNEMENT DES RÉSIDENTS (…). Nous réunirons les acteurs économiques et les unions de commerçants, les associations environnementales et d’usagers des transports, les unions de quartiers et les conseils citoyens afin d’établir un diagnostic partagé sur l’état du stationnement à Grenoble. Ce diagnostic permettra d’identifier les solutions qui seront soumises à consultation. » (in « 120 engagements pour Grenoble » liste Une ville pour tous, élections municipales de mars 2014). »

Lire la lettre du CLUQ au Maire :   http://cluq-grenoble.org/WordPress/wp-content/uploads/2016/06/lettre-au-maire-stationnement-8juin-2016.pdf

Article du DL paru le 1er Juillet :   http://cluq-grenoble.org/WordPress/wp-content/uploads/2016/06/article-presse-petition-2016.jpg

2. Les arguments de la ville :

Extraits des PPT présentés lors des réunions publiques : http://www.grenoble.fr/actualite/162/103-pourquoi-laisser-sa-voiture-au-garage-.htm

Les futurs tarifs au QF : http://cluq-grenoble.org/WordPress/wp-content/uploads/2016/06/Tarifs-et-Quotient-familial.pdf

L’offre de stationnement : http://cluq-grenoble.org/WordPress/wp-content/uploads/2016/06/Offre-de-stationnement.pd

Et les extensions possibles : http://cluq-grenoble.org/WordPress/wp-content/uploads/2016/06/Extensions-zones-payantes.pdf

Voir aussi le communiqué de presse présentant  cette consultation : http://www.grenoble.fr/uploads/Externe/2c/142_982_Une-premiere-petition-validee.pdf

 

3. A noter que le principe des  » votations citoyennes » est contesté comme étant »en dehors de la loi »,  par un courrier de Pascal Clérotte paru sur la page FB du GAM : Groupe d’Action Municipale :

…Nécessité d’une délibération en CM / Une consultation uniquement des électeurs / le scrutin doit être majoritaire / aucune mention dans le règlement intérieur du CM / donc aucune dépense possible…

Voir l’argumentaire ici :  grenoble-nest-pas-notre-dames-des-landes

Et pour aller plus loin le GAM précise que « la modulation de la tarification au quotient familial pour le stationnement résident est illégale, égalité devant le service public oblige« .

Et Marie-Josée Salat a déposé un recours en annulation devant le Tribunal Administratif pour ces mêmes raisons.

2 Comments
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com