Un avenir et un projet pour Alpexpo : CM 26 mars 2012

Share Button

Monsieur le Maire, Chers collègues, La mise en place d’une mission d’information et d’évaluation relative à la SEM Alpexpo était nécessaire. C’est une première réponse à l’inquiétude des élus, sur le plan financier, économique, social ainsi que sur sa situation et son évolution .Cela nous permettra de suivre les différentes étapes du processus, de prendre connaissances des expertises qui seront menées.

 


Intervention d’Hakima NECIB

Les conclusions de cette mission d’information et d’évaluation doivent servir à engager au plus vite les travaux nécessaires à l’amélioration de la SEM. L’objectif de cette mission est bien de faire un état des lieux complet et précis afin de nous apporter toutes les clés de compréhension de cet équipement emblématique de la ville.
Cette mission revêt un enjeu important et doit nous aider à mettre en œuvre les actions prioritaires.

Le contexte économique actuel fragilise ce secteur qui est touché par la crise, par une demande de plus en plus exigeante et par une concurrence agressive. Face à cette concurrence, l’offre se développe rapidement, mais ce secteur demeure sensible. La vétusté des installations et le défaut de structure d’accueil adapté ne nous a pas permis de nous maintenir sur un marché concurrentiel. Il conviendrait de valoriser les atouts de la SEM, en affichant notre dynamisme économique et en fédérant davantage le Tourisme d’Affaires en étroite collaboration avec l’office du tourisme.

Ainsi, le diagnostic technique avait révélé l’urgence d’un projet de rénovation, d’entretien, de remise en état et aux normes de sécurité. Pour renforcer la compétitivité et l’attractivité économique du site, notre majorité s’est engagée dans un programme d’investissement conséquent : en 2009, nous avons validé le programme d’investissement de rénovation pour un montant de 11,8M€ de 2010 à 2013.

Le capital de la SEM s’élève actuellement à 1.525K€ ; la ville principale actionnaire détient 35%du capital, la Métro et les actionnaires privés en détiennent respectivement 30 et 35 %.

L’année 2011 a été marqué par de nombreux événements, dont le départ du Directeur mandataire social Guy CHANAL et l’absence du SAM (Salon international de l’Aménagement en Montagne) occasionnant un manque à gagner d’environ 400 000 €. Cette situation, se traduisant par un nouvel engagement de la ville
L’accueil d’une nouvelle directrice en 2012, sous la forme d’un management de proximité pour une période de 6 mois est de nature à nous faire sortir de cette crise. Son rôle consistera à nous présenter un potentiel de développement commercial, en identifiant les opportunités économiques qui permettront de proposer des pistes et de conforter les personnels, en conservant notre dimension sociale, et en restant vigilant sur les mesures d’accompagnement des salariés.

Les enjeux actuels d’Alpexpo nous obligent à nous réinterroger sur son mode de gestion. Ce chantier de la gouvernance semble pertinent pour créer une meilleure synergie entre les acteurs. Une gestion à l’échelle communautaire serait plus adaptée, le transfert du développement économique pourrait être envisagé pour rendre cet outil plus efficace et plus compétitif. La contractualisation d’un partenariat entre ville, Métro et le Conseil Général permettrait une meilleure attractivité économique. Pour cette dynamique, il nous faut afficher une ambition forte en clarifiant le positionnement des partenaires tels que le Conseil Général et la Métro.

Notre groupe, lors de la dernière mandature avait déjà soulevé à plusieurs reprises des questions quant à l’avenir et au projet de cet équipement et son interaction avec le Summum et sa prise en charge partagée avec la Métro. Nous réitérons cette demande de créer un groupe de travail ayant pour objet de déterminer les conditions de mutualisation, de gestion et de rationalisation des équipements du groupe ville au niveau de l’agglomération notamment le Palais des sports et Alpexpo Summum.

Délibérations :
34 – E 012 ADMINISTRATION GENERALE : Mission d’information, d’évaluation et de prospective relative à la « Société d’Amélioration et d’Exploitation des Biens de Grenoble et de l’Agglomération » (SEM Alpexpo)

35 – E 009 SOCIETES D’ECONOMIE MIXTE LOCALES : Alpexpo – Convention d’apport en compte courant d’associés.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com