Le site de l’ADES est il devenu le nouvel organe d’information de la ville Grenoble ?

Share Button
A lire le Journal local du 3 Mai, qui puise ses informations sur le site internet de l’Ades, on pourrait le croire. De quoi s’agit-il ?
L’Ades livre des informations sur le compte administratif de la ville qui aura lieu au conseil municipal du mois de Juin prochain. « il s’agit de premières estimations « précise Mr Comparat.. « qui veut dénoncer les responsables.. ». Mais qui donc gère les finances de la ville ?
L’adjoint aux finances (lui-même ancien président de l’Ades) est un peu gêné de ces déclarations précipitées : « je ne veux pas faire de chasse aux sorcières… mais.. ».
Comment est-il possible qu’une association qui dispose de nombreux élus dans la majorité municipale, diffuse des chiffres, que l’adjoint aux finances ne peut pas confirmer et dont l’opposition municipale n’a pas connaissance. ? Est-ce cela la nouvelle démocratie locale ?
Nous étions habitués depuis de nombreuses années, aux multiples procédures engagées par l’Ades ainsi qu’aux dénonciations ciblées qui venaient, d’après son responsable « dézinguer la majorité ». Mais cette association est maintenant aux commandes de la ville de Grenoble. Saura-t-elle adopter une culture majoritaire et une attitude qui permette, comme le slogan du Maire le proclame : de réconcilier et construire ? Son esprit revanchard ne risque –t-il pas de ronger la nouvelle majorité ? L’attaque frontale de l’ancien DGS de la ville était déjà de mauvais augures …
PB
Tags:
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com