GO CITOYENNETE A 15 ANS ET VEUT VOIR PLUS GRAND

Entretien du 25 janvier avec E. Moulinier du Dauphiné Libéré

 


POLITIQUE : Alors que la session du conseil municipal de janvier s’ouvre aujourd’hui à 17 h

Pour leur conférence de presse, les Go Citoyenneté avaient choisi l’intimité du petit restaurant associatif “L’Arbre Fruité” de la Villeneuve. Comme un symbole « de notre conception de la politique citoyenne, de notre engagement dans les quartiers ».
Et l’objet de cette conférence de presse qui a su réunir tous les cinq conseillers du groupe appartenant à la majorité municipale ?
GO CITOYENNETE A 15 ANS ET VEUT VOIR PLUS GRAND

VERS UN GROUPE GO AU NIVEAU DE L’ AGGLOMERATION

Faire un point en ce début d’année sur les actions menées à Grenoble » et, surtout, rappeler que «Go Citoyenneté existe dans le paysage grenoblois, même si notre groupe n’est pas porté par toute la mécanique propre aux partis traditionnels». Et Florence Hanff, présidente du groupe, de rajouter que Go avait reçu plus de 6% des suffrages aux dernières élections municipales et a depuis gardé les mêmes projets pour la Ville. « Nous défendons toujours notre idée d’un Grand Grenoble, car il est clair qu’aujourd’hui, toutes les grandes décisions doivent se prendre au niveau de l’agglomération grenobloise ». L’échelle de la ville serait donc trop petite pour tout ce qui touche aux transports, au logement, à l’éducation et au social. Comme elle serait aussi devenue trop petite pour Go Citoyenneté qui, après quinze ans tout rond, rêve de passer à la vitesse supérieure : «Nous souhaitons aujourd’hui développer le groupe au niveau de l’agglomération et trouver de nouveaux partenaires dans les autres villes que Grenoble », dit Jean-Philippe Motte qui précise que des contacts ont été pris mais que « rien n’est encore fait mais que tout peut se faire».

Alors le futur verra-t-il l’élection de conseillers GO sur d’autres communes de
l’agglomération ?

«Même si c’est encore trop tôt pour le dire, c’est le but, oui », dit Paul Bron qui ajoute, qu’au delà de préoccupations électoralistes, « l’important est le travail mené sur le terrain auprès des citoyens ». Et donc, peut être un jour des citoyens de toute l’agglo…

Ève MOULINIER


« NOTRE PETITE MUSIQUE À NOUS »

GO CITOYENNETE A 15 ANS ET VEUT VOIR PLUS GRAND
Cette expression est revenue plusieurs fois dans la bouche de la conseillère Aline Blanc-Tailleur, pour expliquer que le groupe GO Citoyenneté, bien que faisant partie de la majorité municipale, souhaitait garder « sa liberté de parole ». Une liberté qui s’était entendue lors des deux derniers conseils municipaux où Jean-Philippe Motte et Paul Bron avaient posé des questions aussi remarquées que dissonantes au sein de la majorité sur la rocade Nord, les grands projets urbanistiques et la densification de logements.

« Nous faisons partie de la majorité, mais nous avons notre mot à dire, expliquent les cinq conseillers. Notre force est d’avoir pu constituer, aux dernières élections municipales, une liste autonome au premier tour qui a obtenu plus de 6% des suffrages. Cela nous donne une identité et une capacité à défendre les valeurs de groupe que nous portons ». Car Go Citoyenneté le dit et le revendique :
«Toutes nos décisions et interventions en conseil municipal font l’objet d’intenses discussions entre nous. Nous avons une vie de groupe très importante, très dynamique».
Ah oui ? Plus importante et plus dynamique que d’autres groupes municipaux de la majorité ou des oppositions ?

Sourires en coin, mais sourires silencieux… «Ne comptez pas sur nous pour faire des déclarations politiciennes ». Tant pis, on aura quand même essayé… La petite musique de Go restera donc parfaitement orchestrée.


REPÈRES

LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS DE GO À GRENOBLE

Mercredi 27 janvier : les vœux de Go-Citoyenneté (Grenoble objectif citoyenneté) à 18 h 30, au centre social, Vieux Temple à Grenoble.

samedi 30 janvier : Les samedis de Go reviennent avec le débat “Quelle politique jeunesse (16-25 ans) à Grenoble ?”. Rendez-vous à 10 heures au centre social Capuche, 56 rue de Stalingrad.

UN SITE WEB ET UNE LETTRE DES ÉLUS
Le site web de Go est le suivant : http ://www.gocitoyenneté. org/.

Et le groupe édite chaque mois une lettre de ses élus grenoblois.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com