Appel de GO à participer à “l’union des partis de gauches, des écologistes et des citoyens” :

Appel de GO Citoyenneté à participer à

“l’union des partis de gauches, des écologistes et des citoyens” :

Il faut un sursaut ! Maintenant.

L’extrême droite vient de réaliser un score historique qui s’inscrit dans un contexte mondial menaçant. Elle se retrouve désormais aux portes du pouvoir en France.

Cet événement doit créer un électrochoc. Il nous reste moins de 3 semaines pour empêcher l’extrême droite de diriger le pays. Très peu de temps pour proposer un nouvel espoir politique à la France.

Ces combats doivent être portés par une force pluraliste, sociale, culturelle, politique. Les partis politiques n’y arriveront pas seuls. Il faut que les citoyennes et citoyens s’en mêlent pour qu’une dynamique de mobilisation voit le jour.

Seule cette union peut permettre de fédérer les classes populaires et les classes moyennes des villes et des banlieues, des villages et des métropoles;

Seule cette union peut peut un ouvrir l’espoir d’une vie meilleure et agir sérieusement face à la triple urgence climatique, sociale et démocratique.

Go Citoyenneté appelle sans ambiguité la gauche et les écologistes à trouver intelligemment, la voie de ne présenter qu’un seul candidat dès le 1er tour des législatives du 30 Juin 2024.

 

Plusieurs initiatives émergent aujourd’hui.

– Celle pétition issue de personnalités de la société civile et intitulée l’union maintenant ( dont nous avons emprunté et modifié quelques §)

https://lunionmaintenant.fr/

– Celle portée par François Ruffin intitulée :” front populaire 2024,” rejoint par Olivier Faure PS et Fabien roussel PC

https://www.frontpopulaire-2024.fr/

– Du côté de La FI Jean-Luc Mélenchon a appelé à « l’Union, urgente, forte, claire », suivi d’une proposition de rencontre des formations de la NUPES. Manon Aubry a elle aussi appelé à l’unité. « La seule alternative porte un nom, c’est la Nupes », a t elle déclaré.

– Quant à Raphael Gluckmann, il a présenté sur France 2 lundi les 4 piliers nécessaires pour une union et a poussé une candidature de Michel Berger, ex secrétaire de la CFDT au titre éventuel de futur 1er ministre.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.